Die Romantische Strasse

En ces temps de fortes chaleurs, je vous propose de retourner en automne dernier dans les brumes germaniques. On a espéré longtemps, mais la brume n’a pas daigné se lever durant ce weekend prolongé du 11 novembre. Une belle région cependant, à redécouvrir sous le soleil. Nous avons visité trois villes au nord de ce célèbre itinéraire dont le point d’orgue fût le village médiéval de Rothenburg ob der Tauber.


Petite halte dans le centre de Bad Mergentheim au sud de Wurzburg. Un ville agréable, son château fût, au XVIe siècle, le siège de l’ordre des Chevaliers Teutoniques.


Gros coup de coeur pour Rothenburg ob der Tauber (même dans la brume et en période creuse), une des villes médiévales les mieux conservées d’Europe. On pensait y rester deux heures, nous y sommes restés le double car elle est beaucoup plus grande que l’on imaginait.

Ce n’était pas encore la période faste de Noël. Son marché était en cours d’installation et fût malheureusement annulé pour cause de Covid. Et malgré quelques groupes qui faisaient des visites guidées, la ville était désertée.

Mis à part le Plönlein qui est l’endroit habituellement le plus touristique de la ville, il ne faut pas manquer la promenade des remparts qui fait quasi le tour de la ville et est ponctuée par de nombreux ouvrages d’art (comptez deux heures de balade).


A Würzburg, ne pas manquer le sanctuaire rococo, le Käpelle des Pèlerins, avec ses bulbes d’ardoises et son chemin de croix monumental le long d’un escalier qui descend jusqu’au fleuve Main.

Sur l’autre colline, la forteresse de Marienberg.

Sa cour intérieure.

Depuis le célèbre pont (l’Alte Mainbrücke) où l’on boit un verre de vin même sous la pluie, on distingue les vignes du vignoble de Franconie au pied de la forteresse.

Les amateurs de fresques se réjouiront de voir celles de Tiepolo qui ornent le plafond de l’escalier de la Résidence des princes-évêques représentant les quatre continents.

Photo trouvée sur internet

Pour se restaurer à Rothenburg, le café Ulh propose des soupes goulasch revigorantes et de bonnes pâtisseries. A côté du Plönlein, l’endroit est certainement trop fréquenté en saison.

Pour se loger à Würzburg, bel accueil et bel appartement dans une maison vigneronne proche du Main à 3 km du centre : Main Flat 2 Würzburg Erleben.

Deutschland, la série

Si vous aimez les années 80, l’histoire du XXe siècle et surtout l’espionnage, vous allez adorer Deutschland 83, 86, 89.

En 1983, Martin Rauch, jeune officier de la Stasi est chargé d’infiltrer une base de l’OTAN en RFA. Mais rien ne va se passer comme prévu…

Entre John le Carré et Tintin, Martin se démène avec la « Grande Histoire » qui secoue son pays dans les années 80. Une série dynamique pleine d’humour et de suspens qui retrace à la perfection l’ambiance de l’époque (décor & musique). On se prend au jeu même si les ficelles sont parfois un peu grosses.

Une série allemande en trois saisons de 8 épisodes à voir sur Canal.