Le cirque de Saint-Même

Après le massif des Bauges, nous voici en Chartreuse pour découvrir les cascades du cirque de Saint-Même près du village de Saint-Pierre d’Entremont.

Les cascades du Guiers Vif s’étagent au fond d’un cirque calcaire. Dans la montée, on admire « La Cascade isolée ».

La plus haute est celle des « Sources du Guiers ».

Si l’on veut poursuivre la rando, le chemin, mal indiqué, conduit jusqu’à une grotte.

En contrebas, « La Grande Cascade » fait le plein…

Le retour au parking se fait sur l’autre versant. Comptez 300 m de dénivelé pour la cascade des « Sources du Guiers » et 200 m pour « La Grande Cascade ».

A Saint-Même, le parking est payant (4 euros la journée). La buvette « La Cascade » vous propose des produits locaux. Leurs glaces artisanales sont très bonnes.

A Saint-Pierre d’Entremont, n’hésitez pas à vous arrêter à la Fromagerie Arpin dans la rue principale. Une toute petite boutique qui propose un choix incroyable de fromages de la région.

Après l’effort, le réconfort…

Découverte du massif des Bauges

Circuit découverte d’une journée dans le massif des Bauges, une région de moyenne montagne située à l’Est de Chambéry et faisant partie des Préalpes de l’arc alpin.

Après avoir dépassé le château de la Bâtie, petite randonnée (1h AR) jusqu’au Mont Saint-Michel pour admirer la vue sur le Mont Granier à droite et le massif de Belledonne.

La chapelle Saint-Michel.

Repos et pique-nique au lac de la Thuile.

Passer le col des Près pour rejoindre le pont de l’Abîme sur le Chéran, un pont suspendu datant de la fin du XIXe siècle.

Puis terminer par la chapelle Notre Dame du vallon de Bellevaux et sa fontaine miraculeuse (1h à pied AR).

Entre Aiguebelette et Le Bourget, la Dent du Chat

Premier jour des vacances d’été. On commence par un séjour d’une petite semaine à Chambéry pour découvrir cette région entre Chartreuse et Bauges.

Les belles eaux émeraudes du lac d’Aiguebelette nous font bien envie mais pas moyen de trouver un accès au lac. Les plages et les accès sont excessivement limités. Résultat : un monde fou près des plages autorisées…

Après avoir admirer le lac d’Aiguebelette depuis la petite église de Saint-Alban de Montbel, direction le belvédère du Mont du Chat.

De là, petite rando (1h AR) jusqu’au sommet du « Molard Noir » avec une vue plongeante sur la fameuse « Dent du Chat » et la lac du Bourget en contrebas. A droite, la ville d’Aix-les-Bains.

Vers l’Est, la vue sur le Mont-Blanc est incroyable malgré la brume…

Tarte à la rhubarbe du jardin

Pour la pâte : 250 gr de farine T65 – 100gr de beurre – 50 gr de sucre glace – 25 gr de poudre d’amande – 1 oeuf.

  • 500 gr de rhubarbe coupée en tronçons d’environ 10 centimètres.
  • 60 gr d’amande en poudre.
  • 60 gr de cassonade.
  • 60 gr de beurre.
  • 1 oeuf.
  • 1 c à s de maizéna.
  • Etalez la pâte dans un moule beurré et fariné.
  • Mélangez le beurre fondu, la cassonade, la poudre d’amande, l’oeuf et la maïzena.
  • Répartir ce mélange sur la pâte. Puis disposez les tronçons de rhubarbe.
  • Enfournez 40 mn à 180°.

Juillet en pluie et en vert…

Au jardin, la pelouse n’a jamais été aussi verte.

La pluie fait le bonheur de l’arbre à papillon et des hortensias.

Les plantes envahissent les trottoirs du quartier.

Les moissons ont tout de même commencé.

A la source de la Loue, les chamois nous observent.

Dans le Haut, on prend « le temps de vivre » sous l’oeil de « la girafe » du lac Saint-Point.

Gonflé, le clafoutis

400 gr de cerises équeutées mais non dénoyautées – 100 gr de farine – 4 oeufs – 100 gr de sucre – 1 c à café de kirsch – 30 gr de beurre fondu – 1/4 de litre de lait.

Mélangez les oeufs et la farine, puis ajoutez le sucre, le beurre fondu, le kirsch et le lait – Beurrez et farinez un plat, posez les cerises non dénoyautées et ajoutez la pâte – Faites cuire 50 mn à 180°.