Joues de porc au pesto

Les joues de porc font partie des morceaux du boucher que l’on ne cuisine plus guère, mais qu’est-ce que c’est bon et ultra fondant !

Comptez 2 joues de porc par personne (natures, pas salées) – 2 c à s d’huile d’olive – Sel & poivre – de l’ail en semoule ou émincé – du gingembre râpé ou en poudre – 20 cl de vin blanc – 1/2 litre de bouillon de poule – 2 c à s de Pesto – Une c à s de fécule, de maïzéna ou de farine.

Dans une sauteuse, faites revenir dans de l’huile d’olive, l’ail et du gingembre. Ajoutez les joues de porc, poivrez et les faire dorées à feu vif durant 5 mn. Versez 20 cl de vin blanc et laissez un peu s’évaporer. Recouvrir les joues de bouillon de poule et laissez-les mijoter à feu très doux pendant au moins 2 heures.

Vous pouvez faire vous même votre Pesto avec du basilic, des pignons, du parmesan et de l’huile d’olive mais aussi l’acheter tout préparé.

En fin de cuisson, ajoutez 2 c à s de Pesto au bouillon. Puis prélevez une louche de bouillon dans un bol et mélangez avec une c à s de fécule, de maïzéna ou de farine. Bien mélanger et remettre le contenu dans la casserole pour épaissir la sauce.

Servir avec des grosses pâtes italiennes « al dente » saupoudrées de parmesan. Vous pouvez aussi les servir avec du riz ou des pommes de terre vapeurs.

La chapelle d’Aigremont

Une balade que l’on ne connaissait pas à quelques encablures de Besançon et découverte grâce à Instagram (Eh oui, ça arrive…). Un peu de rando, un peu d’architecture et un magnifique panorama à 360°. A refaire…

Face au château de Petit-Roulans, le chemin monte régulièrement sur la crête dans la forêt.

Nous ne sommes pas seuls à avoir eu la même idée.

Côté nord, les éoliennes, et côté sud, le Doubs. Je n’ai pas pu faire de photo car il y avait trop de soleil…

La descente sur Roulans se fait par un chemin de Croix.

Départ de Roulans à 20 km à l’Est de Besançon. Petite boucle de 5 km avec 200 m de dénivelé.